Traitement de la pseudofolliculite de la barbe avec un laser compact Nd:YAG 1064 nm utilisant la technologie 650 microseconde

Michael H. Gold, MD, dermatologie, Nashville, TN La pseudofolliculite de la barbe (PFB) est une réaction inflammatoire à corps étranger causée par des poils incarnés. La pseudofolliculite de la barbe se produit le plus souvent au niveau de la barbe chez 45 % à 83 % des hommes afro-américains qui se rasent.1 Lorsque des poils épais frisés sont rasés, les pointes deviennent pointues. Ces pointes acérées, par pénétration extrafolliculaire ou transfolliculaire, se développent dans la peau et entraînent la formation de pustules et de papules douloureuses et prurigineuses.1, 2 En cas de pénétration extrafolliculaire, la pointe acérée du poil s’incurve vers l’arrière de la peau et perce l’épiderme à proximité du follicule pileux,3 puis continue vers le bas jusqu’au derme. Des réactions inflammatoires se produisent à la fois dans l’épiderme et le derme. La pénétration transfolliculaire se produit lorsque le rasage se fait à rebrousse-poil et que la pointe du poil pointe vers le bas et perce la paroi folliculaire, ce qui entraîne des papules inflammatoires.4 Diverses thérapies sont disponibles pour le traitement de la PFB. L’épilation chirurgicale est associée à une morbidité élevée,5 les agents topiques (corticostéroïdes, rétinoïdes et antibiotiques) éliminent rarement toutes les papules et pustules,6 les dépilatoires chimiques peuvent irriter la peau,6 et l’électrolyse demande beaucoup de travail.5 L’acide alpha-hydroxylé et les exfoliations chimiques se sont avérés utiles chez certains patients.1 Les lasers, notamment l’alexandrite à longues impulsions,7 le Nd:YAG à commutation Q,8 le rubis,9 et la diode de 800 nm5,10,11 ont également été utilisés pour traiter la PFB. Les procédures laser traditionnelles, bien qu’efficaces, sont limitées par l’inconfort des patients et les temps de guérison prolongés, tous deux dus aux dommages cutanés induits par la chaleur. Ce rapport présente deux des quatre études de cas décrivant l’utilisation d’un nouveau laser compact Nd:YAG 1064 nm utilisant la technologie des micropulsions pour le traitement de la PFB.

Table of Contents

Photo Courtesy of Dr. Diedre Nelson-Sands,
The Art of Skin Clinic, Bahamas.

Stay up to Date
with Aerolase!

Receive weekly newsletters, event & promotional alerts, and so much more!

Stay up to Date with Aerolase!

Join other industry professionals and keep up-to-date with the latest happening in your world. Receive weekly newsletters, event & promotional alerts, and so much more!

By registering you agree to our Terms and Conditions and Privacy Policy and understand that you will be receiving email communications.

Request Your Aerolase Demo Today!

« * » indique les champs nécessaires