Les lasers fonctionnent-ils pour l’acné?

Michael Gold, MD, Gold Skin Care, Nashville, TN; Publié dans Practical Dermatology Vol. 13, No. 4 Avril 2016 Près de 50 millions d’Américains présentent de l’acné, une affection qui peut entraîner d’importants problèmes physiques et psychologiques, selon l’American Academy of Dermatology (AAD). Il existe aujourd’hui une multitude d’options de traitement de l’acné, notamment la thérapie topique, les antibiotiques, l’isotrétinoïne, les contraceptifs oraux et/ou les dispositifs à base de laser et de lumière. Les nouvelles directives de l’AAD pour la prise en charge de l’acné vulgaire suggèrent que la combinaison des thérapies offre les meilleures chances de guérison. Les lasers représentent une option extrêmement intéressante pour les patients atteints d’acné qui n’ont pas répondu aux thérapies traditionnelles et pour ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas prendre de médicaments oraux, notamment des antibiotiques ou de l’isotrétinoïne. Au début, beaucoup d’espoir était placé dans la lumière bleue pour l’acné et bien que celle-ci puisse être efficace, elle comporte des inconvénients inhérents. Pour commencer, les thérapies contre l’acné à la lumière bleue sont mieux adaptées aux cas d’acné légers à modérés. Les patients qui ont une acné sévère ne bénéficieront probablement pas de la lumière bleue. Cette modalité n’est généralement efficace que pour tuer les types de bactéries de l’acné les plus courants, et non certaines des bactéries aberrantes qui, nous le savons, peuvent causer ou aggraver l’acné. La chaleur intense des lasers de la génération précédente a provoqué des douleurs, des brûlures et/ou d’autres effets indésirables. D’autres dispositifs basés sur la lumière, notamment la lumière pulsée intense (LPI) et les lasers à diode, ne possèdent pas une puissance de chauffage aussi profonde. Au lieu de cela, beaucoup appliquent des « mécanismes de succion » sur la peau pour rapprocher les glandes sébacées ciblées de la surface de la peau. Cela peut rendre la procédure moins hygiénique et augmenter le risque de propagation des bactéries P. acnes aux sites cutanés non affectés. Pour ces raisons, le laser Neo d’Aerolase pour le traitement de l’acné vulgaire a suscité beaucoup d’enthousiasme. Ce laser de 650 microsecondes traite efficacement et en toute sécurité les patients acnéiques pédiatriques et adultes, quel que soit leur type de peau. Il pénètre plus profondément que toute autre modalité de laser/lumière, ce qui permet à l’énergie d’atteindre les glandes sébacées où elle effectuera la destruction des bactéries. Le laser Neo cible sélectivement l’eau, la mélanine et l’hémoglobine, qui sont toutes trois les principales composantes de la glande sébacée. Il s’agit d’un laser à impulsions courtes et de ce fait, il cible vraiment les composants vasculaires de l’acné, coagulant les capillaires sanguins pour refroidir l’inflammation et les rougeurs. Il réduit également la croissance des cheveux pour empêcher la formation de nouveaux blocages dans les glandes sébacées.

Table of Contents

Request Your Aerolase Demo Today!

« * » indique les champs nécessaires