Traitement au laser de la PFB

Dr. Arusha Campbell-Chambers, dermatologie, Jamaïque, Antilles American Journal of Aesthetic Medicine, May 2015Bien que les lasers et dispositifs lumineux traditionnels utilisent des durées d’impulsion relativement longues pour l’épilation, un nouveau laser Nd:YAG portable à impulsions courtes de 0,65 ms s’est avéré sécuritaire et efficace pour l’épilation.38 De plus, il présente l’avantage supplémentaire d’un traitement plus doux mais efficace,39 ne nécessitant aucun gel, aucun contact de la peau avec le laser, aucune anesthésie et souvent aucun refroidissement. Un certain nombre d’études ont été réalisées sur l’efficacité de divers systèmes laser pour l’épilation et le traitement de la PFB. Certaines études souffrent de la petite taille des échantillons et le suivi est parfois inadéquat. La plupart des études utilisent le nombre moyen de lésions et le pourcentage de réduction des poils comme mesure des résultats. Dans une petite étude utilisant le laser Nd:YAG 0,65 ms, une moitié de chaque aisselle de six patientes a été traitée et l’autre côté a été surveillé comme témoin.38 Les côtés traités l’ont été avec une fluence de 21 J/cm2 ou 36 J/cm2 et un comptage manuel des poils a été effectué avant le traitement et à chaque visite de suivi. Quatre mois après quatre traitements mensuels, la réduction des poils a été évaluée à cinq (75 % à 100 % de réduction) du côté de la haute fluence et à quatre (50 % à 75 % de réduction) du côté de la basse fluence par les individus et les chercheurs. Du côté de la haute fluence, le nombre moyen de poils est passé de 114 à 28 (réduction de 76 %) et dans les zones à faible fluence de 135 à 38 (réduction de 72 %).

Table of Contents

Request Your Aerolase Demo Today!

« * » indique les champs nécessaires